Les femmes et les filles méritent d’avoir la possibilité de se créer une vie meilleure, à l’abri de la violence, de la pauvreté et des stéréotypes rigides qui limitent leur potentiel.

Pour nous, la violence conjugale et la pauvreté ne sont pas que des « problèmes de femmes ». Travailler à faire cesser la violence et à mettre fin à la pauvreté s’inscrit dans une démarche de défense des droits humains fondamentaux.

Nous contribuons à l’autonomisation des filles pour qu’elles puissent réaliser pleinement leur potentiel. Les filles qui participent aux programmes que nous finançons apprennent à assurer leur sécurité dans leurs fréquentations intimes, à jouer un rôle de leadership et à remettre en question les stéréotypes sexuels, et acquièrent la confiance et le courage dont elles ont besoin pour relever les défis de la vie.