Venir en aide aux femmes et aux filles ne coûte pas cher.

Vous n’aurez pas à débourser d’énormes montants d’argent pour donner aux femmes et aux filles la possibilité de se créer une vie meilleure, mais votre contribution entraînera assurément d’importants dividendes à long terme.

Par exemple, le travail que nous effectuons pour mettre fin à la pauvreté aide les femmes à devenir financièrement autonomes. Selon les conclusions d’une étude portant sur nos programmes de développement économique, 94 % des participantes à ces programmes ont amélioré leur qualité de vie. Seulement 18 % des femmes avaient un revenu personnel disponible au moment de leur inscription, mais à la fin des programmes, ce pourcentage a doublé pour passer à 36 %. Les femmes ont lancé plus de 600 petites entreprises, dont 92 % étaient encore en activité à la fin de la période de recherche. Et ce qui est encore plus impressionnant, c’est que 84 % des femmes qui étaient prestataires de l’aide sociale à leur arrivée au sein des programmes ont peu à peu réussi à réduire leur dépendance face à ces prestations.

Fait incroyable, il n’en coûte que 2 500 $ pour permettre à une femme de participer à l’un de ces programmes transformateurs.

Si vous croyez à l’efficacité de ce type de contribution qui change des vies, nous vous invitons à vous joindre à notre campagne Les femmes s’entraident, les femmes s’en sortent. Dans le cadre de cette campagne unique, 2 500 personnes donnent chacune un montant de 2 500 $ (sur cinq ans) afin d’aider 2 500 femmes à sortir de la pauvreté.

Lorsque vous donnez aux femmes et aux filles la possibilité de se créer une vie meilleure, vous posez non seulement un geste utile et approprié, mais vous faites un investissement intelligent qui ouvre la porte à un monde meilleur.