COVID-19 : Comment votre soutien aide les femmes et les filles pendant la pandémie

Annie ChauAnnie Chau
Antigonish, Nouvelle-Écosse

Nommée par: Antigonish Women’s Resource Centre

Annie Chau est une féministe active dans le domaine du développement communautaire et de l’égalité des femmes, particulièrement en prévention et intervention en matière de violence à caractère sexuel. Annie a travaillé au Sexual Assault Centre de Kingston, en Ontario, et a été déléguée canadienne dans le cadre d’un projet international mené par des jeunes pour lutter contre la violence faite aux femmes. Annie a coordonné deux projets de Condition féminine Canada au Antigonish Women’s Resource Centre en Nouvelle-Écosse : « Responding to and Preventing Sexual Violence », avec la nation Paqtnkek Mi’kmaw, et « Preventing Violence against Women », à l’Université Saint-Francis-Xavier. Ces projets ont permis à Annie de concevoir et mettre en œuvre des modèles et des programmes innovateurs (une trousse d’outils sur la violence sexuelle favorisant l’engagement au sein de la communauté Mi’kmaw et un programme prosocial d’intervention des témoins. Elle coordonne actuellement un nouveau projet, « Advancing Women’s Equality : Partnering to Transform the Context and End Sexualized Violence ». Ce projet vise à apporter des changements systémiques et culturels dans les écoles publiques, les campus postsecondaires et les communautés autochtones en milieu rural du Nord-Est de la Nouvelle-Écosse. Dans le cadre de la maîtrise en éducation aux adultes qu’elle est en voie d’obtenir, elle se penche sur les manières (courantes et autres) par lesquelles les femmes autochtones et les immigrantes racisées apprennent à décoder les oppressions racistes, sexistes et colonialistes et à y résister. Le but de sa recherche est de soutenir la pédagogie critique, le féminisme, le rôle d’allié-e et la décolonisation.

 

thechronicleherald.ca/novascotia/1231708-sexual-violence-not-natural

 

< RETOURNER