COVID-19 : Comment votre soutien aide les femmes et les filles pendant la pandémie

Unissons-nous, agissons ensemble

En temps de crise, les inégalités se creusent et les communautés vulnérables peuvent être laissées pour compte. Les mesures d’isolement imposées par la pandémie de COVID-19 augmentent le risque de violence fondée sur le genre.

La Fondation canadienne des femmes et The Body Shop Canada font équipe dans le cadre des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre (du 25 novembre au 10 décembre). #ActTogether et encourageons les gens à prendre des mesures pour lutter contre la violence genrée au Canada.

La campagne mondiale, 16 jours d’activisme, se déroule chaque année entre le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme. Elle comprend également le 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, qui marque la tuerie à Polytechnique Montréal en 1989.

Le taux de violence fondée sur le genre était très élevé avant la pandémie, en particulier pour les femmes marginalisées et les personnes de diverses identités de genre. En 2020, des signaux d’alarme indiquent que la violence s’intensifie et que les victimes ont plus de difficulté à obtenir de l’aide.

Même si nous ne pouvons pas être ensemble en personne, nous pouvons toujours agir ensemble pour changer les choses.

Passez à l’action pendant les 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le genre

  • Suivez le calendrier des 16 jours et faites une activité numérique tous les jours du 25 novembre au 10 décembre pour lutter contre la violence fondée sur le genre.
  • Planifiez votre « Événement d’actions durant 16 jours » avec vos amies et vos collègues! Inscrivez-vous et organisez : le visionnement d’un film, une discussion ouverte en utilisant les cartes de pensées critiques ou un événement de votre choix!
  • Signez cette lettre pour exiger que le gouvernement prenne des mesures pour mettre en place un plan d’action national et un plan personnalisé élaboré par et pour les femmes, les filles et les personnes bispirituelles des Premières Nations, métisses et inuites pour mettre fin maintenant à la violence fondée sur le genre.
  • Joignez-vous à la conversation numérique du Collectif des lectrices persévérantes de la Fondation canadienne des femmes portant sur les lectures contemporaines afin de comprendre et de défier la violence.

Soutenez le Fonds « Échapper à la violence » en cette période des fêtes

Cette année, étant donné le risque accru de violence dans le cadre de la pandémie, la période des fêtes sera particulièrement difficile. Donnez dès aujourd’hui afin que les services d’intervention et l’accès au soutien continuent d’aider les personnes à risque dans chaque province et territoire du Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BLOGGERS

View More