Notre travail

Avec votre aide, la Fondation canadienne des femmes s’attaque aux principaux défis auxquels sont confrontées les femmes, les filles et les personnes bispirituelles, trans et non binaires partout au Canada aujourd’hui. Grâce à votre soutien, nous pouvons entreprendre des changements efficaces et durables en faveur de la justice et de l’égalité des genres.

Les volets d’intervention

Les subventions par volets d’intervention :

Des subventions annuelles flexibles et rapides pour garantir que les communautés soient soutenues là où elles en ont le plus besoin.
Les subventions pluriannuelles aident les communautés de base à mettre en œuvre des programmes adaptés aux réalités locales pour combattre la violence, renforcer l’autonomie des filles, bâtir un leadership inclusif et favoriser la stabilité économique. Ces subventions viennent en aide à des milliers de personnes et ont des répercussions positives dans les collectivités.
Ces subventions soutiennent le travail de terrain sur les « causes profondes », favorisent l’action et les apprentissages collectifs, et aident nos partenaires communautaires à porter leurs besoins locaux en matière de justice de genre sur la scène nationale.

Nous offrons des subventions dans les volets « Sortir de la pauvreté », « Échapper à la violence » et « Prendre confiance ». Notre quatrième volet d’intervention, « Leadership inclusif », est intégré aux trois autres volets.

Ces subventions priorisent le développement économique des femmes, l’amélioration de leur employabilité et l’exploration de différentes possibilités pour assurer aux femmes un avenir financier stable. L’efficacité des programmes est évaluée en fonction d’un « Cadre des moyens d’existence durables ».
Ces subventions mettent l’accent sur la promotion des relations saines chez les jeunes et aident les femmes et leurs enfants à reconstruire leur vie après un épisode de violence.
Ces subventions sont conçues pour renforcer les « facteurs de protection » qui permettent aux filles de développer leur résilience au moment où elles approchent de l’âge adulte. Ces facteurs comprennent la confiance en soi, les liens communautaires, la pensée critique et l’engagement scolaire et civique.

Des subventions féministes

La procédure de sélection de la Fondation canadienne des femmes nous permet de cerner des partenaires subventionnés à impact élevé qui :

  • ont une feuille de route en matière d’impact durable de qualité, et non seulement un « impact quantitatif »;
  • s’attaquent aux obstacles auxquels sont confrontées les personnes et les groupes mal desservis par les services sociaux conventionnels;
  • administrent des programmes qui sont co-conçus et codirigés par les participantes concernées;
  • satisfont les besoins multiples des participantes pour garantir que les services soient accessibles (par ex., la garde des enfants, le transport, la défense individuelle des droits, etc.);
  • travaillent en partenariat avec d’autres organismes et leaders communautaires.

Les bénéficiaires de subventions sont généralement sélectionnés par une équipe d’évaluation diversifiée. Tout au long du cycle de subvention, nous restons en contact avec les partenaires subventionnés pour leur apporter notre soutien, et ils ont la possibilité de rester en lien entre eux dans le cadre de « communautés de pratique » afin de mettre en commun leurs approches prometteuses en matière de prestation de services, où qu’ils se trouvent au pays.

Projets spéciaux

La Fondation canadienne des femmes est l’un des partenaires fondateurs de cette bourse, dirigée par DMZ à l’Université Ryerson (en anglais). C’est le tout premier programme en son genre au Canada, qui offre à des entreprises en démarrage dirigées par des entrepreneur-e-s noir-e-s du soutien en réseau, des programmes et l’accès à des mentor-e-s, des spécialistes et des espaces accessibles. La Fondation apporte son soutien à des femmes entrepreneures par l’entremise de cette bourse et offre des formations en matière de leadership et de développement personnel.
Après que le mouvement #MoiAussi (en anglais) soit devenu viral, la Fondation canadienne des femmes s’est associée à AFTERMETOO (en anglais) pour répondre à la demande accrue en matière de services d’aide aux survivantes de violence sexuelle. En 2019, la Fondation a mis en place un partenariat avec AFTERMETOO et le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) pour combattre le harcèlement sexuel en milieu de travail grâce au projet Roadmap to Future Workplaces, financé en partie par le Gouvernement du Canada.
Ce prix est remis annuellement par la Fondation pour le journalisme canadien, en collaboration avec la Fondation canadienne des femmes. Il rend hommage à une journaliste dont le travail contribue à sensibiliser le public canadien sur des questions relatives à l’égalité des genres au Canada. Le prix Landsberg vise également à encourager et à élargir la couverture médiatique des femmes au Canada ainsi qu’à amplifier les voix des femmes. Le prix est nommé en l’honneur de Michele Landsberg, une journaliste primée, autrice, militante et féministe canadienne, pour souligner l’impact extraordinaire que cette femme a eu en tant qu’activiste et qu’exemple à suivre.

Les Persévérantes atteindront la justice de genre

Les avancées réalisées depuis des années en matière d’égalité des genres ont été compromises. Que ce soit sur le plan de la sécurité économique ou de la lutte contre violence fondée sur le genre, de la qualité de vie ou des droits de la personne, les femmes, les filles et les personnes diverses sur le plan du genre traversent une période difficile. En 1991, la Fondation canadienne des femmes a été fondée par des femmes visionnaires pour mettre le Canada sur une voie rapide vers l’équité. Joignez-vous à nous pour redoubler d’efforts en vue de bâtir un avenir meilleur et plus juste.

Faites un don

Apprendre encore plus